[Chronique] Everything, Everything

Auteur: Nicola Yooneverything

Éditeurs: Corgi

Collection: /

Date de parution: 2015

Pages: 306 pages

ISBN: 978-0-552-57423-5

Résumé: Maddy est allergique au monde. Elle n’a pas quitté sa maison en 17 ans. Olly est le garçon d’à côté. Et il est déterminé à trouver un moyen de l’atteindre.

Mon avis:

n.b: Tout d’abord, je tenais à dire que ce livre est en V.O. Je ne sais pas si la V.F sortira. Cependant, ce livre n’est pas compliqué à lire en anglais, et me paraît bon pour une première lecture V.O.

Ce livre est beaucoup passé sur les chaînes booktube américaines et anglaises, et il m’a tout de suite fait penser à Finding Audrey, de Sophie Kinsella. Et comme j’avais beaucoup aimé ce dernier, j’ai voulu tenter. Et malgré mon appréhension, je l’ai vraiment bien aimé.

Dans ce livre, nous rencontrons Maddy, une adolescente de 17 ans qui est allergique au monde. Elle ne peut pas sortir de chez elle, et a passé sa vie avec sa mère et son infirmière au milieu de ses livres. Mais un jour Olly, un adolescent, emménage à côté de chez elle, et la vie de Maddy se retrouve chamboulée.

La relation entre Maddy et Olly s’installait progressivement et n’était donc pas brutale. Et ce fut encore une fois une relation pertinente. Maddy étant allergique au monde extérieur, elle n’a pas de contact physique avec Olly ce qui rend leurs paroles et leurs rapports intelligents. On a vraiment une évolution de leur relation amoureuse au cours du roman, et on évolue avec les personnages.

Maddy ayant passé sa vie chez elle, a développé un lien affectif très fort avec les livres, que j’ai vraiment bien aimé. On se retrouve assez facilement en elle et on la suit avec attachement. J’ai aussi adoré Olly et les épreuves assez horribles qu’il traverse, notamment avec son père.

La fin de ce roman est vraiment époustouflante, on se retrouve devant elle et on est obligés de la relire plusieurs fois pour vraiment la comprendre, et réussir à l’intégrer. Une chute vraiment inattendue qui m’a perturbée (et volée quelques jurons).

En somme, Everything, everything est un livre qui parle des risques qu’on prend par amour, et ce sujet était très bien exploité par l’auteur. Nicola Yoon a une plume particulière; elle écrit des phrases simples et directes. Son roman est bourré de citations aussi belles les unes que les autres, nous faisant réfléchir plus que jamais aux vraies valeurs de la vie.

En bref:

Everything, everything est un contemporain que j’ai beaucoup aimé. L’histoire d’amour n’avait, au final, rien d‘innovant, mais était tout de même mignonne et intéressante. Maddy et Olly sont des personnages attachants qu’on aime suivre. Un livre que je vous conseille pour passer un bon moment.

« I was happy before I met him. But I’m alive now, and those are not the same thing. »

Ma note: 4/5

 

 

Publicités

4 commentaires sur « [Chronique] Everything, Everything »

  1. J’aime trop cette façon que tout le monde a de qualifier ce livre de « mignon » 😀
    Bon comme tu l’as compris, j’ai pas du tout aimé ce roman mais ton avis rejoint la majorité des lecteurs (à croire que je suis vraiment spéciale) ! Ta chronique était très agréable à lire d’ailleurs !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s