[Chronique] Je t’ai rêvé

Auteur: Francesca Zappiaje t'ai rêvé

Éditeurs: Robert Laffont

Collection: R

Date de parution: 12 novembre 2015

Pages: 450 pages

Prix: 18,5€

ISBN: 978-2221190241

 

Résumé

Vous, les gens normaux, êtes tellement habitués à la réalité que vous n’envisagez pas qu’elle puisse être mise en doute. Jour après jour, elle se retrouve confrontée au même dilemme : le quotidien est-il réel ou modifié par son cerveau détraqué ? Dans l’incapacité de se fier à ses sens, à ses émotions ou même à ses souvenirs, Alex livre bataille contre sa schizophrénie.

Mon avis

Je t’ai rêvé est le premier roman que je lis traitant de la schizophrénie. C’est un sujet peu abordé dans les livres, et quand j’ai vu que ce roman allait paraître dans la Collection R, je n’ai pas longtemps hésité à l’acheter. Il faut dire qu’en plus de sa couverture sublime, le résumé était très énigmatique. C’est donc les yeux fermés que je me suis lancée dans ce livre.

Je t’ai rêvé, c’est l’histoire d’Alex, une jeune adolescente schizophrène. En se rendant dans son nouveau lycée, elle croise la route de Miles, un jeune homme qu’elle est persuadée de connaître. Sa rencontre avec ce dernier s’est-elle réellement passée dix ans plus tôt, ou est-ce sa maladie qui lui joue des tours? Contre toute attente, Alex s’intègre, se fait des amis, se rend à des soirées…et tombe amoureuse. Peut-elle se faire confiance, malgré la folie qui l’habite?

Dès les premières pages, j’ai choisi de faire confiance à l’héroïne et à sa prétendue « folie ». Je n’aurais probablement pas du. J’étais partie billet en tête « elle est normale car elle réussit à dompter sa folie ». Il faut dire que l’auteure a vraiment réussi à jouer avec moi. Dans ce livre, on a le droit a des révélations, des vraies révélations, dignes de Nous les menteurs. Des révélations qui m’ont donné les larmes aux yeux, qui m’ont profondément touchée.

En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé sympathiques sans vraiment m’attacher à eux. Pour la plupart, je trouve que l’on a pas vraiment le temps de les détailler. Cependant j’ai aimé les deux personnages principaux, Alex et Miles. L’histoire d’amour qui s’insinue entre eux est classique, mais chacun des deux a un passé douloureux, qui se répercute dans leur histoire, et qui la rend donc un brin tragique et inextricable.

Est ce que je vous recommande ce roman? Oui, bien sûr! Si le sujet de la schizophrénie vous intéresse (bien qu’il ne soit pas au final très présent) et que les histoires d’amour YA ne vous rebutent pas, foncez sur ce roman. L’auteure sait nous habituer au banal du quotidien et nous mettre face à la folie d’un coup. Et à ce moment-là, on tombe de haut.

En bref

Je t’ai rêvé est donc une excentrique bizarrerie, que j’ai pris plaisir à lire. Un roman YA similaire et différent des autres, avec des personnages aux lourds passé, qui m’a fait passer par beaucoup d’émotions.

UNE HISTOIRE FOLLE ET ATYPIQUE

♪Chanson pendant ma lecture: I Need U – BTS

« – Si rien n’est réel, alors quelle importance ? a-t-il répondu. C’est ici que tu vis. Ça ne suffit pas à rendre tout ça suffisamment réel ? »

Ma note

★★★★☆

Publicités

2 commentaires sur « [Chronique] Je t’ai rêvé »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s