THORMÄE I – Un long périple initiatique qui ouvre les portes de la spiritualité

thormae.jpg

Auteur: William Riverlake

Éditeurs: Autoédité

Collection: /

Date de parution: 19/6/2016

Pages: 423 pages

Prix: 16,76€

résumé

Au moment où cette histoire a commencé, je n’étais encore qu’un jeune adolescent, destiné à vivre comme tous les autres garçons de mon village. Mais le sort en décida autrement, m’entraînant sur les traces de Garon, à la recherche d’un enfant annoncé par les anges et les étoiles… J’ai décidé de prendre la plume pour vous raconter ce périple, pour me remémorer des combats, des poursuites et des rencontres, pour vous décrire aussi la face visible et invisible de notre monde. Et peut-être aussi pour tenter de comprendre moi-même ce qui est arrivé, car je vous avoue que cette aventure me dépasse encore.

  • Je remercie l’auteur de m’avoir envoyé son roman!

mon avis

Depuis quelques temps, je voulais découvrir de nouveaux genres, élargir mes horizons littéraires, et dévorer autre chose que des romances. Lorsque William Riverlake m’a contactée, j’ai donc accepté et j’ai plongé la tête la première dans ce roman au mystérieux résumé.  Bilan: encore une jolie découverte, pour ce roman très caractéristique de la fantasy, mais qui a su se démarquer grâce à quelques points.

Dans ce roman, nous découvrons Thormaë, une planète habitée par sept peuples (nains, hommes, elfes, garmïns,…). La guerre y fait rage depuis longtemps, et Thormaë est plongé dans le chaos. Nous allons suivre le périple de Garon et de son neveu, de Filah et Jawïn, deux elfes d’or et de Beldrix, un nain au caractère bien trempé. Ensemble, ils vont devoir atteindre Gorthmyr, un sombre endroit où règnent les ténèbres, afin d’éradiquer le mal, quitte à se perdre eux-même…

La plume de William Riverlake est très agréable à lire. L’auteur alterne entre des moments de description, des passages narratifs, et ancre dans le récit un côté mystique et spirituel très poussé. Il y a beaucoup d’action, mais également beaucoup de moments où l’on flirte avec le mental des personnages, et la face cachée du monde. J’ai été surprise de découvrir qu’un des sujets principaux de ce roman est l’aventure intérieure. Ce n’est parfois pas évident à comprendre, et j’ai trouvé que c’était un peu trop poussé parfois. C’est très difficile à expliquer, je le conçois, et par conséquent complexe à comprendre; donc j’aurai préféré que l’auteur simplifie son récit par moments, quitte à supprimer certains passages que j’ai trouvé trop pesants. Mais malgré tout, ce côté apporte une autre dimension au récit, ce qui le rend différent d’autres romans de fantasy que j’ai pu lire jusqu’alors.

J’ai bien aimé suivre tous les personnages imaginés par l’auteur. Contrairement à d’autres romans de fantasy, il n’y en a pas énormément, j’ai réussi très rapidement à tous les assimiler. Chaque personnage apparaît progressivement, et comme il y en a relativement peu, l’auteur à réussi à bien les étoffer. Ils sont tous bien construits, ils ont tous un caractère qui leur est propre (et qui est bien marqué!).  Leur périple est semé d’embûches, mais ils ne baissent jamais les bras. Ces personnages se complètent, sont unis, et tissent des liens durant tout le récit. On les voit ainsi évoluer, grandir, s’ouvrir au monde et à eux-même, et c’est vraiment un bon point. Voir l’évolution, la prise de conscience des personnages permet de s’attacher à eux, et de réaliser tout ce qu’ils ont vécu, et ce qu’on a vécu avec eux. On s’immerge dans leur monde, on est constamment avec eux, et c’est une aventure que j’ai adoré vivre!

Le point qui m’a le plus séduite est la mythologie mise en place par William Riverlake. Et j’avoue que son imagination est incroyable! L’auteur a vraiment su donner de la profondeur au récit, et à captiver le lecteur grâce à l’univers du roman, qui est parfaitement construit. J’ai adoré découvrir progressivement les origines de Thormaë et l’origine des peuples qui y vivent. Les moments où l’on découvrait davantage l’univers dans lequel les personnages évoluaient étaient ceux que je préférais, car j’adorais découvrir les légendes, et tout ce qu’avait imaginé l’auteur.

En conclusion, j’ai donc bien aimé cette histoire bien rythmée, qui nous dépayse totalement. J’ai aimé voir les personnages faire face à leur destinée, et l’affronter. L’histoire est bien développée et intéressante. Elle a su rentrer dans les codes de la fantasy, et a réussi à sortir du lot malgré tout grâce à un côté spirituel, qui s’alliait très bien avec l’action. La question du bien et du mal est beaucoup abordée dans ce roman, et on comprend rapidement que la membrane qui les sépare est très fine. Un roman que je juge donc intelligent, qui nous pousse imperceptiblement à réfléchir sur notre monde, nos valeurs, et nous-même.

en bref

Un roman qui allie action et spiritualité très bien écrit. William Riverlake fait partie de ces auteurs qu’on doit promouvoir, et faire plus connaître. « Thormaë » m’a transportée dans un autre univers peuplé de créatures qui m’ont ravie!

extraits

Je sais ce qui s’est passé là-bas. Je le lis dans tes yeux, dans ton aura. Je vois cette souffrance qui s’est imprégnée en toi, cette tristesse qui ne veut pas te laisser en paix.

****

« Le froid existe-t-il? »

Le nain, surpris par la question, répondit avec une pointe d’ironie :

« Bien sûr que oui, sinon on n’aurait pas le plaisir de se les geler en hiver ! »

****

Beldrix se renfrogna dans sa barbe. Il finit par sourire :

« Tout ça me semble un peu tiré par les cheveux, mais bon… du moment que je garde les poils de ma barbe! »

chansons

  • Maralinga – Midnight Oil (écoutez ici)
  • Lake of Fire – Nirvana (écoutez ici)
  • One Country – Midnight Oil (écoutez ici)

manote3

thormae.jpg

Publicités

4 commentaires sur « THORMÄE I – Un long périple initiatique qui ouvre les portes de la spiritualité »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s