ENCHANTEMENT – Un univers immersif

enchantement.jpg

Auteur: Evelyne Contant

Éditeurs: Autoédité

Collection: /

Date de parution: 28/11/2015

Pages: 448 pages

Prix: 15,83€

résumé.png

La peur, l’amour…la trahison, c’est ce que je ressens à propos de ma nouvelle vie. Une vie que je n’ai jamais souhaitée, du moins, pas de cette façon. J’ai certainement rêvé d’aventure et d’émotions, de m’évader de ma vie plutôt ordinaire… mais rien de tout cela ne pouvait me préparer à ce qui s’est produit comme un big-bang dans ma normalité… Une sorcière, une vraie, m’a annoncé qu’en réalité, je ne suis pas une humaine !

  • Je remercie vraiment l’auteure pour l’envoi de son livre !
  • J’ai lu ce livre en lecture commune avec ma partenaire Priscilla, allez voir son blog !

mon-avis

La couverture est la première chose qui m’a attirée – le résumé est la chose qui m’a  ensuite intriguée. Bien que les romances représentent un bon nombre de mes lectures, le fantastique est également un de mes genres de prédilection. Et j’avoue que ce livre m’a plu, et m’a beaucoup surprise. L’intrigue qui me paraissait classique s’est révélée complexe, intéressante et originale. Enchantement est un roman frais, agréable à lire, avec une mythologie très travaillée, et un personnage masculin à se damner.

Lou est une jeune femme qui apprend un jour que toute sa vie n’a reposé jusqu’à présent que sur un mensonge ; tout ce qu’elle pensait connaître lui échappe désormais. Lou est en réalité une Magique, qui est vouée à accomplir une prophétie de grande envergure. Elle intègre une école de combat magique, afin d’apprendre à contrôler ses pouvoirs et à se créer une équipe de combat. Petit à petit, elle en apprend davantage sur ses origines, et rencontre Black, un homme froid, puissant et mystérieux.

Je dois avouer qu’au début de ce roman, j’étais sceptique. Je trouvais la plume de l’auteure trop simple, assez enfantine – et cela n’a pas rendu la lecture plus fluide malgré tout. Mais, durant tout le livre, j’ai vu l’écriture évoluer de façon flagrante. Je suis réellement rentrée dans le récit après une centaine de pages, pour ne plus le lâcher ensuite. Tous les défauts que j’avais trouvé au début de ma lecture se sont progressivement estompés. L’écriture est restée sans fioriture, mais gagnait en profondeur et en richesse à chaque chapitre, rendant la lecture agréable et immersive.

Mon avis concernant le personnage de Lou est très similaire à celui de l’écriture. Je l’ai trouvé au début du roman assez immature, et peu crédible. Mais elle a elle aussi évolué de manière considérable : et j’ai adoré voir cette évolution progressive mais bien marquée. Elle gagne beaucoup en confiance, en puissance – et aussi en maturité. D’un personnage que je trouvais futile et sans fond au départ, elle est devenue bien plus complexe que je ne le pensais, plus crédible – et plus mûre. Malgré cela, j’ai eu un énorme coup de cœur pour le personnage masculin, Black. L’auteure a créé un personnage complexe, torturé, profond, intriguant, et il comptait beaucoup dans l’intrigue. Il apportait de la noirceur au récit, et j’ai trouvé l’origine de ce personnage très intéressante, et intelligente. Les autres personnages étaient agréables à découvrir, mais je ne leur ai pas trouvé de réelle profondeur, l’auteure – ils n’apportaient pas quelque chose de majeur à l’intrigue, qui se concentrait davantage sur Lou et Black.

Le gros point fort du récit est la mythologie créée – elle fait le charme de ce roman. A première vue, le terme « Magique » ne semble pas innovant, et pourtant. Evelyne Contant a créé son propre monde – plus qu’un monde, c’est un univers. Cet univers permettait vraiment une immersion dans le récit – quand on lit ce livre, on est véritablement ailleurs – et c’est pour moi un des avantages majeurs que propose la lecture. Elle mélange classique et nouveauté, mythologie antique et fantastique, et ce qui en découle est réellement génial. Les pouvoirs des Magiques sont très variés et furieusement originaux, et j’étais surprise en découvrant certains. Jusqu’à la fin, j’ai été happée par l’univers qui est le point central du récit, et par les révélations que sème l’auteure. J’attends beaucoup du second tome, j’espère voir les points négatifs que j’ai trouvé à ce premier volume s’effacer définitivement.

en bref.png

Un premier tome avec une évolution marquée, qui m’a charmée et fait passer un agréable moment, malgré quelques points négatifs. Je recommande ce livre aux personnes qui recherchent un univers innovant et immersif.

extraits.png

Mon corps tout entier se sent en parfaite communion avec le décor. Comme si j’avais toujours été ici, comme si je revenais chez moi.

****

Les étagères de livres en bois elles aussi, je ne m’en lasse pas. Ce qui me plaît par dessus tout, c’est cette odeur de livres. Une odeur qui me transporte automatiquement dans un monde meilleur que la réalité, celui des contes et des histoires plus incroyable  les unes que les autres.

chansons.png

  • All I want – Kodaline (écoutez ici)
  • La la love you – Pixies (écoutez ici)
  • Stairway to Heaven – Led Zeppelin (écoutez ici)

manote3.png

Publicités

2 commentaires sur « ENCHANTEMENT – Un univers immersif »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s