pourquoi j’aime amélie nothomb

bébé

j’ai découvert amélie nothomb le jour de mes treize ans. le jour de mes quatorze ans, j’avais lu l’entièreté de sa bibliographie. amélie nothomb est depuis ce jour la personne que je préfère ici. ça a été un coup de foudre. beaucoup de gens me demandent pourquoi j’aime tant amélie nothomb. il n’y a pas de bonne raison d’aimer quelqu’un. mais je vais essayer d’expliquer pourquoi j’aime ses livres. pourquoi j’aime son écriture. car j’aime – j’aime tellement – amélie nothomb.  l’article va être un peu décousu, assez imparfait – mais les écrits d’amélie nothomb sont tellement complexes qu’il est impossible d’expliquer concrètement pourquoi je l’aime tant.

Lire la suite de « pourquoi j’aime amélie nothomb »

Publicités

chronique – gardiens des cités perdues ; shannon messenger

gdcplbj

auteur: shannon messenger
éditeur: pkj
collection: /
pages: quatre cent quatre-vingt neuf

Lire la suite de « chronique – gardiens des cités perdues ; shannon messenger »

ma pal de mars

toa-heftiba-399392-unsplash.jpg

j’ai tendance à abandonner trop facilement mes lectures en cours (parce que ma pal est beaucoup trop grande), donc je pensais que faire une pal du mois m’aiderait. j’ai décidé de ne lire en mars que les livres présents dans cet article – car sinon je ne finis pas mes livres (trop dommage, oui) (c’est une vraie maladie) (j’aurais tendance à l’appeler « ce livre est trop top mais je veux lire l’entièreté de ma bibliothèque et un autre me fait envie ») (qu’on pourrait abréger par « je suis une enfant »). donc, voici ma pal pour le mois de mars ! beaucoup de livres (que, soyons honnêtes, je ne lirai pas tous) (mais pourquoi pas). il y a un peu de tout, donc ça annonce un bon mois !

Lire la suite de « ma pal de mars »

“c’est soi-même que l’on abîme le plus, quand on fait souffrir quelqu’un.”

rawpixel-com-247361.jpg

“l’amour est une catastrophe magnifique: savoir que l’on fonce dans un mur et accélérer quand même; courir à sa perte, le sourire aux lèvres; attendre avec curiosité le moment où cela va foirer. l’amour est la seule déception programmée, le seul malheur prévisible dont on redemande.”

– l’amour dure trois ans ; frédéric beigbeder

playlist – eleanor and park ; rainbow rowell

edu-grande-81410.jpg

j’ai lu « eleanor and park » il y a longtemps. mais cette romance fait toujours partie de mes livres favoris. je n’ai jamais lu de roman comme celui-ci depuis. le livre se passant pendant les années 80′, il y a beaucoup de références musicales trop dingues, et c’était impossible de ne pas faire une playlist sur ce livre ! j’ai choisi des groupes mentionnés en majorité dans le roman, mais j’aurais pu en citer des dizaines d’autres.

Lire la suite de « playlist – eleanor and park ; rainbow rowell »

“on aime vraiment le jour où l’on ne sait plus pourquoi.” – pas exactement l’amour ; arnaud cathrine

maria-shanina-262698.jpg

“et il ne pourra pas résister plus longtemps : il finira par admettre qu’il a relégué son amour pour moi tout au fond de lui, alors il ira, il y trouvera notre amour inchangé quoique blessé d’avoir été écarté, il lui fera signe de le suivre, il remontera à la surface des vivants avec lui, il empoignera cet amour et le remettra à la place qu’il n’aurait jamais dû quitter, la place du cœur.”

– à la place du cœur ; arnaud cathrine

“je me demande si je suis l’ombre criblée de trous de la personne que j’étais avant.” – insaisissable ; tahereh mafi

celso-405219.jpg

“la lune est une compagne fidèle.

elle ne te quitte jamais. elle veille, tenace, connaît nos parts d’ombre et de lumière, change au gré de nos humeurs. chaque jour, elle offre une version différente d’elle même. tantôt faible et blême, tantôt forte et resplendissante. la lune sait ce que c’est d’être humaine.

incertaine. seule. grêlée d’imperfections.”

– insaisissable ; tahereh mafi

xxvii.xi / c’est lundi que lisez-vous ?

 

c’est lundi que lisez-vous ?

Coucou tout le monde ! Aujourd’hui on se retrouve pour le ‘C’est lundi que lisez-vous?’. Le but de ce rendez-vous est de présenter les livres lus la semaine passée, notre lecture en cours, et notre future lecture.

Lire la suite de « xxvii.xi / c’est lundi que lisez-vous ? »