« Et à cet instant là, je te jure, on était éternels. » -Le Monde de Charlie ; Stephen Chbosky

roya-ann-miller-185140.jpg

« Des fois, j’étais mal à en crever, sans raison, mais j’avais pas envie que ça s’arrête, comment t’expliquer ça ? Si ça s’arrêtait, c’était le vide, et le vide, ça me fichait la trouille pire que tout. »

– Le faire ou mourir ; Claire Lise Marguier

chanson ici ♪♪

« Comment peut-on correctement remercier quelqu’un pour les Cure ? Et là, elle s’est souvenue que Park ne connaissait pas les Beatles. » -Eleanor & Park ; Rainbow Rowell

mink-mingle-109837

« – Pourquoi tu tenais à venir ici si ça te rend triste ?
– Parce que je veux être triste, Léna. J’aime être triste. Tu aimes être triste. Elliott Smith aimait tellement être triste qu’il a écrit la bande-son de nos tristes vies, puis il est mort, histoire de nous rendre encore plus triste. »

-Il faut sauver John Lennon ; Mo Daviau

chanson ici ♪♪

 

«L’amour est fini quand il n’est plus possible de revenir en arrière.» – L’amour dure trois ans ; Frédéric Beigbeder

christian-deknock-212296

« Aussi ne saura-t-il jamais combien je l’aime. Je l’aime non parce qu’il est beau, Nelly, mais parce qu’il est plus moi-même que je ne le suis. Je ne sais pas de quoi l’âme est faite, mais la sienne et la mienne sont pareilles, tandis que celle de Linton est aussi différente qu’un rayon de lune d’un éclair ou que la neige du feu. »

Les Hauts de Hurlevent ; Emily Brontë

chanson ici ♪♪

« Lorsque l’avenir est sans espoir, le présent prend une amertume ignoble. » – Thérèse Raquin ; Émile Zola

 

alex-ronsdorf-173670.jpg

« Nous sommes tous voués à la souffrance, nous le savons et nous cherchons à nous le dissimuler d’une manière ou d’une autre. Mais lorsque la vérité nous crève les yeux, que nous restera-t-il à faire? »

Anna Karénine ; Tolstoï

écoutez ici ♪♪